Le couple, une histoire en 3 actes

Le couple, une histoire en 3 actes

Le couple, un processus d'évolution permanent, de la fusion à la communion, de l'inconscience à la conscience de soi et de l'autre.

Le couple fusion : 1+1=1, toi en moi.

C’est le couple de nos parents où arrière grands parents, prisonnier de la dépendance et des abus de pouvoir. C’est la femme soumise à l’autorité de l’homme ou inversement. C’est le système patriarcal ou matriarcal, heureusement en voie de disparition puisque l’un n’existe pas vraiment, il vit dans l’ombre de l’autre. C’est souvent un système bourreau/victime ou/et sauveur/protégé, destructeur à terme mais qui peut évoluer vers les deux autres relations ci-dessous ou mourir par divorce ou pire. Il a peut de chance de persister car il est fort dommageable pour l'un ou l'autre des personnages et le plus souvent pour les deux, car c'est une danse à deux dans laquelle les rôles de bourreau et de victime peuvent s'interchanger. Ici, c'est l'inverse du couple conscient, personne n'est conscient de son comportement abusif.

le couple conscient

Le couple "moderne": 1+1=2, toi ou moi.

C’est le couple actuel, en vogue dirai-je, mais qui ne répond pas forcément aux besoins essentiels de sécurité, de liberté, de relation authentique et profonde, même si toutefois, extérieurement, il paraît y répondre. C’est le couple du « chacun chez soi » et de la liberté (extérieure) de chacun. On se voit pour le plaisir ou les vacances ou les loisirs ou quand on a envie mais surtout pas quand ça devient ennuyeux ou désagréable. On veut que le plaisir. C’est le système égocentrique, un peu (voir beaucoup) narcissique. On agit plus en réaction à l’autre, on vit à côté de l’autre et lorsque cela devient confrontant, on retourne s’enfermer dans sa caverne, chez soi. Ici aussi, on vit dans la dépendance affective même si on croît être indépendant et autonome. On n’est pas vraiment libre puisque ce sont nos réactions qui gèrent notre vie, ces réflexes irréfléchies et inconscients générés par notre cerveau reptilien et conditionnés par nos blessures passées souffrantes et nos peurs. On est toujours prisonnier des systèmes relationnels néfastes du sauveur, de la victime, du bourreau... et des jeux de pouvoir malsains mais au lieu de s'y frotter pour les désamorcer et trouver une nouvelles voie à la satisfaction de ses besoins réels, on fait l'autruche et on se contente souvent de miettes. Comment atteindre le couple conscient dans lequel ses effets dommageables s'estompent?

le couple écologique

Le Couple Conscient Co-Créateur:1+1=3, toi et moi et la relation.

Le couple conscient est le couple du 21ème siècle, le couple à venir qui existe pourtant déjà. Le couple conscient est constitué de personnes conscientes de leur vécu, de leurs émotions, de leurs peurs et qui les expriment en assumant le fait qu’elles leur appartiennent, c'est-à-dire sans rejeter la faute sur l’autre. Ces personnes sont conscientes que l’autre n’est que le miroir, le déclencheur de la souffrance mais que, celle-ci, est antérieure et n’est que réactivée ici, réactualisée pour être enfin libérée si les conditions de sécurité, d’accueil, d’écoute et de bienveillance sont réunies. Ce sont des êtres responsables de leur vécu et sensibles à celui de l’autre, des personnes qui ont développées des qualités d’empathie et de non violence pour elles-mêmes et autrui, des hommes et des femmes qui ont intégrés la notion de souveraineté, de responsabilité individuelle et de respect de la différence. C’est l’interdépendance et le vivre ensemble, vivre avec l’autre ou la force du lien et de la relation devient créatrice du couple. C’est un système co-créateur qui annihile les systèmes destructeurs des 2 premiers cas. Par contre, cela demande un effort et un investissement puisque cela invite à développer le lobe frontal (le cerveau conscient) pour passer de la réaction reptilienne à l’intention consciente.

C’est tout un apprentissage pour devenir le couple conscient en fait mais c’est possible et ça fait du bien, ça rend heureux. C’est la relation écologique. cliquez ici pour en savoir plus.

Pour conclure, je dirais que le couple conscient et co-créateur est une dynamique et qu’il évolue dans le temps en fonction de la connaissance  des jeux de pouvoir interpersonnels et de la maîtrise de chaque protagoniste de la conscience de soi, de sa capacité à écouter son monde intérieur c’est à dire ses émotions et ses besoins et de s’en responsabiliser.

L’évolution personnelle des différents partenaires et celle de leur relation (1+1=3) crée cette interdépendance et ce respect de l’unicité de chacun. Et même dans cette interdépendance, chacun peut avoir un chez soi car vous m’avez saisi, ce n’est pas la forme extérieure qui importe mais bien l’espace intérieur duquel on part pour créer son couple. La question essentielle étant toujours la même : est-ce que ce choix est bon pour moi ? Est-ce que en posant cet actes, je respecte mes besoins et j’agis par d’amour de moi ? Si la réponse intérieure vous met en joie et vous fait vibrer, c’est oui alors go… si non ???

Alors bonne suite chers lecteurs et lectrices sur ce chemin créatif de la relation intime et sacrée.        

Laisser un commentaire

Fermer le menu