H.A.P.P.Y Culture,

La culture de l'affectivité, du bien-être ensemble et de la co-créativité joyeuse.

le bonheur est possible

Être soi sans se perdre dans l'image de soi

Les différents critères entre la culture d’hier et celle du maintenant,

la HAPPY Culture ou culture du bonheur.

Quand j’étais petit, ma mère m’a dit que le bonheur était la clé de la vie. À l’école, quand on m’a demandé d’écrire ce que je voulais être plus tard, j’ai répondu “heureux”. Ils m’ont dit que je n’avais pas compris la question, je leur ai répondu qu’ils n’avaient pas compris la vie.

John Lennon

La culture d’hier dite « normale »

Un langage mental, sec et aride qui invite plus à la fuite ou au combat qu’à l’entente.

Autoritarisme à impacts castrateurs

Des relations de pouvoir (conditionnées et désincarnées) reposant sur la peur.

Pouvoir sur l’autre et entre les personnes. Installation d’un clivage et d’une dissonance cognitive.

Individualisme et dépendance (chacun est l’objet de l’autre et trouve son bonheur au travers l’autre ).

Culture de la peur et de la terreur, de la violence et de l’ignorance. Sentiments de haine et de frustration.

 Désinformation et contrôle qui amène à la confusion, à la soumission ou à la rébellion.

Immaturité psychique et émotionnel. Risques psycho-sociaux élevés (burn out, suicide, etc).

Manque d’autonomie et dépendance affective.

Processus d’exclusion. Système fermé et rigide qui évolue vers l’autodestruction et la souffrance, qui génère violence et conflits.

Enrichissement individuel (1 gagnant(e) avec 1 ou plusieurs perdants). Culture de la compétition, de la guerre et de la mort.

Je travaille par obligation. Sentiments de sacrifice, d’injustice et de perte de sens.

Vision de manque, concept de lutte. L’argent est un stock à conserver et un objet d’accumulation.

SURVIE.

Personne mentale, glaciale et apeurée, prisonnière de ses croyances et manquant de créativité. Individu plutôt rigide qui contrôle beaucoup, notamment par peur du changement.

Refus de la différence. L’autre est vu comme un ennemi, la divergence comme une erreur et la remise en question comme apeurante voir dangereuse.

Relation égocentrique à soi, à l’autre et au monde.

Concept de RIVALITÉ.

ANTROPOCENTRISME

 

La culture du maintenant, la HAPPY Culture

 

Un langage affirmé, bienveillant et chaleureux. Un langage efficace qui donne envie de suivre.

Leadership a effet créateur.

 

Des relations écologiques (authentiques et chaleureuses) ou tout le monde gagne. 

Pouvoir sur soi et avec les autres. Installation d’une collaboration et d’une participation consciente. Notion de co-création.

 

Humanisme et interdépendance (chacun a une place correspondante à ce qui l’anime, le passionne).

 

Culture de la paix et de la bonté, de la joie et de la vie. Sentiments de gratitude et de félicité.

 Informations claires et précises qui rend le Feedback aisé et le choix assumé.

 

Responsabilité individuelle élevée et sécurité émotionnelle forte.

 

Souveraine individuelle et interdépendance assumée.

 

Processus d’inclusion. Système ouvert et résilient qui grandit en intelligence et en conscience par changement, qui génère innovation et préservation de la vie pour créer de la biodiversité écologique et économique.

 

Enrichissement collectif (tout le monde gagne et chacun est respecté dans ses besoins). Culture de la coopération, de la joie et de la vie.

j’oeuvre par passion. Sentiments d’épanouissement, de justice et de contribution. 

 

Vision d’abondance, concept de synergie. L’argent est un flux qui circule et un moyen d’échange.

VIE CRÉATIVE.

 

Individu vulnérable car conscient de ses peurs mais libre et jovial, en confiance devant l’inconnu et créateur d’innovation, inspiré par l’avenir . Personne flexible qui a développée une capacité d’adaptation.

Acceptation de l’autre, respect de la différence voir même recherche des divergences comme moyen d’apprentissage et de progrès.

Relation écologique avec soi, l’autre et le monde.

Concept d’ HUMANITÉ, de fraternité et de sororité.

BIOCENTRISME

HappyCulteur, c’est :

C connaitre son monde intérieur plutôt que réagir au monde extérieur, C créer des relations écologiques plutôt que de pouvoir, C cultiver à être bien plutôt que de devenir parfait ou avoir raison, C choisir l’affection plutôt que la rébellion, C être soi, créatif plutôt qu'être l'autre, normatif.

#HumainsHeureux

Devenez alchimiste en métabolisant votre plomb en or (vos souffrances en connaissances), en transformant vos erreurs en catalyseur pour devenir ce porteur de joie et de bonheur, pour populariser cette culture du bonheur, cette HappyCulture pour vivre ici et maintenant, dans le présent.

Voir le processus d’individuation en cliquant ICI.

Comme le disait Edgar Morin, ce n’est pas parce qu’on a vécu des expériences que l’on a de l’expérience… Il faut sans cesse se les remémorer et les reméditer pour les transformer en conscience et être prêts de nouveau à les changer.

Notre pouvoir est donc de nous actualiser et d’innover avec, si besoin, l’aide d’un professionnel.

Le secret n°1 du bien-être et du bonheur est de porter son regard, son écoute et son attention à l'intérieur de soi plutôt que de focaliser à l'extérieur.

Le secret n°2 du bien-être et du bonheur est d'apprendre de nos erreurs ou de nos douleurs pour retrouver la joie et le plaisir d'être en vie.

En 2 mots, INTROSPECTION et FORMATION sont les piliers de la HAPPY Culture.

La culture du bonheur

Elle libère tes souffrances et enrichit tes aisances. Elle harmonise tes intelligences et t’offre des chances…

Elle chasse l’ignorance et abolit la dépendance. Elle ouvre à la connaissance et te donne accès à l’abondance…

L’art d’écouter, de parler et d’exister en toute humilité, dans sa simplicité, en toute humanité, dans l’affectivité.

"La thérapie,

pour être

H.A.P.P.Y "

être Heureux, Affectueux, Positif, en Paix et dire YES aux défis,

c'est possible.